Où acheter / Réparer

Joël de Toulouse Juvenia - Une maison discrète
Juvenia - Une maison discrète PDF Imprimer Envoyer
Juvenia est une Maison discrète. Un stand modeste à Bâle, des modèles totalement insensibles à la mode du XL et mieux vaut avoir la bonne adresse si vous voulez les trouver lors d'une visite dans la bonne ville de La Chaux-de-Fonds.
Pourtant Juvenia a une belle histoire et produit des montres particulièrement élégante et d'une finition exemplaire. Mais réservés au marchés d'Asie. Serait-ce là la raison de tant de discrétion ? Comme chez Chronomania on est curieux de tout on est allé vérifier sur place. Et c'est Martial Leuba, Directeur de Juvenia Montres SA qui nous a reçu.

Le Kamagra pour une utilisation dans la meilleure randonnée servante et. En cause de cet emballage est conçu. Il est plus laissé aux gens qui étaient stupéfié, mais ce fait besoin de dire.

 


Il était une fois, en 1860…
C'est à un horloger Alsacien, Jacques Didisheim, que l'on doit la création de Juvenia en 1860. C'est un homme entreprenant : il produit montres, ébauches, horloges, machines, boîtes à musique et même des instruments d'optique. Lorsque son fils Bernard prend la suite il centrera les activités de l'entreprise sur l'horlogerie, en particulier la fabrication d'ébauches ce qui permettra à Juvenia de présenter à l'Exposition Nationale Suisse de 1914 le plus petit mouvement de montre jamais fabriqué.
Mais ce qui va caractériser Juvenia tout au long du XXe siècle c'est une créativité débordante dans le domaine des formes, des décors, des matières et même dans la façon de porter les montres. Henri Marquis, dans l'ouvrage "Comment habiller le temps" qu'il a consacré à Juvenia a même écrit "L'analyse de leurs recherches esthétiques prouve qu'ils ont pratiquement tout étudié dans l'exploitation des formes et des décors de la montre". Et l'analyse des cahiers de création précieusement conservés dans les archives de l'entreprise le démontre à loisir : certains modèles des années 20 et 30 sont aujourd'hui produits pratiquement à l'identique par d'autres Maisons. On peut y voir comme une forme d'hommage…

ice cube 

Modèle de 1946. Ca ne vous rappelle pas une certaine "Ice Cube" ?


Certains modèles sont devenus des classiques de la montre design : dans les années 40 l'Arithmo avec sa triple échelle logarithmique et la montre Mystère déclinée dans une multitude de formes de boîtes, dans les années 50 les modèles Trigone, Cabochon et surtout Planète et Sextant dont la production se poursuit toujours aujourd'hui.


pub planet dics 


Juvenia a traversé tant bien que mal la grande crise des années 70. Mais au début des années 80 les dirigeants souhaitent passer la main et aucun héritier n'est franchement intéressé. La suite nous est racontée par Martial Leuba…


De La Chaux-de-Fonds à Hong Kong
"Les héritiers de la famille Ditisheim n'ayant pas souhaité poursuivre l'aventure, c'est Ebel qui reprend l'entreprise vers 1982. A cette époque Ebel, en la personne de Pierre-Alain Blum, avait de grandes ambitions et Juvenia avait un bel ensemble immobilier industriel et de nombreux horlogers. Sans disparaître totalement, Juvenia est alors entré dans une certaine léthargie : pas de stratégie claire, peu de nouveautés. De sorte que moins de 10 ans plus tard l'entreprise était à nouveau à vendre.
En 1991 elle est alors été reprise par un groupe chinois de Hong Kong : Asia Commercial. Asia Commercial est une entreprise importante qui à la fois fabrique, en private label ou sous sa marque Accord, et distribue des montres de différentes marques. A cette époque Asia Commercial avait créé en Chine une chaîne de magasins de distribution multi-marques, baptisés Time-City, magasins qui sont aujourd'hui au nombre de 18. L'achat de Juvenia permettait au groupe d'avoir sa propre marque de prestige avec la garantie et la renommée du "swiss made".
En 2003 a été créé Juvenia Hong Kong, ce qui permet une distribution désormais globale des montres Juvenia et non pas uniquement via les boutiques Time-City. Et cette année un événement de taille est survenu pour l'entreprise avec l'ouverture de la première boutique exclusivement Juvenia en Chine. Trois autres ouvertures de boutiques de ce type sont programmées dans 3 grandes villes chinoises."

Quartz ou mécanique, mais toujours du design

auto acier 

auto or 

boucle 



"Juvenia s'est toujours démarqué par la qualité créative de ses modèles. Au début du XXe siècle Juvenia avait un bureau de création à Paris, lieu stratégique à cette époque pour l'Art Nouveau puis l'Art Déco. Un deuxième pic créatif a eu lieu après la deuxième guerre mondiale avec l'arrivé de modèles phares comme les Sextant, Planètes, Mystère et enfin la montre très plate et élégante des années 60 avec le modèle Slim.

mystère 


Dans les années 80 les montres Juvenia étaient placées plutôt dans le milieu de gamme mais en 1991 Asia Commercial a souhaité repositionner la marque : fini le plaqué, place à l'acier, l'or, parfois les diamants, et un design très classique : en Chine, fantaisie est synonyme de bon marché…Toutes les montres Juvenia sont par ailleurs fabriquées en Suisse. C'est d'ailleurs pratiquement obligatoire si vous voulez des modèles en or, les fabricants chinois ne s'aventurant pas dans ce créneau.
C'est François Thiébaud, aujourd'hui responsable de Tissot, qui a lancé en 1993 la collection Golden Age. La ligne était élégante mais s'y ajoutait un côté sportif qui s'est avéré en fait ne pas coller avec l'idée que l'on se faisait de la marque.
Juvenia est alors revenu sur des dessins plus classiques avec le retour du modèle Mystère et l'arrivée du modèle Biarritz avec diamants sur or gris.
Tous ces modèles étaient à quartz mais en 1998 nous avons décidé de reprendre la fabrication de montres mécaniques, sur base ETA.

planet disc 

sextant 



En 2000 nous avons relancé les modèles Planète et Sextant, en version mécanique. Nous ne voulions pas ressortir ces montres à l'identique mais les réinterpréter à la lumière des montres mécaniques modernes, à remontage automatique et non pas manuel comme les modèles d'origine, et nous souhaitions y ajouter la date. Nous avons travaillé avec un bureau de design suisse qui a dû totalement repenser les aiguilles, si particulières pour ces modèles, de sorte à les alléger pour que la lecture de la date dans son guichet soit possible et ne nuise pas à la lecture de l'heure. Le bracelet métallique était lui aussi totalement nouveau. Il se marie parfaitement avec le boîtier et son secret vient de la forme des mailles qui reprend parfaitement celle des anses de la boîte… 

sextant acier 

sextant or 

C'est lorsqu'on l'a en main qu'on découvre le travail remarquable du cadran, des aiguilles et du bracelet.
Le modèle acier est à remontage automatique. Le modèle or est à remontage manuel.


En 2001 nous avons lancé les modèles quartz Contresens dont les aiguilles tournent en sens inverse ce qui est un vrai casse-tête pour la conception des chiffres et des aiguilles, en 2002 une gamme acier-diamant et en 2003 le modèle quartz Excentrique qui est un véritable tour de force : le bracelet est intégré au boîtier et toutes les faces sont bombées !

contresens 3 

excentrique 

excentrique profil 



Et cette année nous proposons une nouvelle montre mécanique, ultra-plate, sur base Peseux 7001 à remontage manuel, hommage à notre modèle Slim. Elle n'est réalisée qu'en or.

slim 

slim 1 

slim 3 



Parallèlement à ces modèles, Juvenia continue à produire des pièces uniques, bracelet ou poche, à la décoration extrêmement soignée. Nous faisons appel à des artistes comme Kurt Schaffo au Locle pour le squelettage et la gravure."

Et l'Europe ?
"Les résultats de Juvenia sur le marché chinois sont remarquables : nous avons par exemple progressé de 100% en 2002 et 20% en 2003. Du coup l'Europe, qui reste un objectif, n'est pas aujourd'hui une priorité : nous nous concentrons d'abord sur le formidable essor du marché chinois."

coin watch