Où acheter / Réparer

Origami Pélerinage horloger à Plougastel
Pélerinage horloger à Plougastel PDF Imprimer Envoyer

Bonjour à tous.

 

C'est incroyable comme le hasard est taquin ! Alors que Bruno était en voyage de noce à Singapour, que Wizir visitait Hong-Kong, j'étais moi-même en

voyage, à Plougastel.

Je vous recommande à tous ce voyage. Enfin, presque. Malgré mes demandes répétées, et mes recherches sur Internet, il ne m'a pas été possible de trouver un billet d'avion Paris-Plougastel ! Comme quoi, il existe encore sur cette pauvre terre des lieux où la civilisation n'est pas encore arrivée !

J'ai donc demandé à mon agence de voyage quels étaient les moyens pour me rendre à Plougastel. Après de longues recherches, il s'avère que seul le train y va.

Évidemment, j'ai essayé de partir le jour où ces salauds de syndicats faisaient grève. J'ai donc attendu 5 heures dans le train, avant qu'il ne daigne commencer à avancer.

Après un voyage de 2 heures, qui m'en parurent le double, j'arrivais enfin en gare de Plougastel. Je demandais alors à un autochtone s'il savait où je pouvais trouver un revendeur Lange & Söhne. A son regard hagard, je compris qu'il ne devait pas parler notre langue. D'un geste de mon index, je lui montrait donc ma montre, un petit Tourbillon Chinois tout simple. Il me répondit quelque chose comme "Trouas zeure é Deumi". Visiblement, nous ne parlions pas la même langue !

Je décidais néanmoins de poursuivre seul ma recherche du revendeur Lange & Söhne, ou, à défaut, celui de Patek.

Bon, ces salauds se cachent bien, car après avoir passé 3 semaines dans ce petit village, aux maisons typiques, je n'avais toujours rien trouvé.

Je suis donc reparti, triste, et déçu d'avoir perdu tant de temps.

Donc, messieurs, si vous cherchez des bons prix pour acheter votre Tourbillon Lange & Söhne, un conseil : n'allez PAS à Plougastel!

Origami (le guide du routard horloger)