Où acheter / Réparer

Techos Minerva Pythagore et col de cygne, ou comment nait une obsession...
Minerva Pythagore et col de cygne, ou comment nait une obsession... PDF  Array Imprimer Array  Envoyer
Vue de devant :

Minerva Pythagore, cadran Anniversaire

Vue de dessous :

Le mouvement

Et voila qu'un vendredi, lors de la séance Vous Portez Quoi Aujourd'hui, je découvre la Pythagore de Guy .C'est marrant, me dis-je en mon fort intérieur, on a la même. Je regarde de plus près, et damned, non, ce n'est pas la même : la sienne est munie d'un col de cygne :

Le col de Cygne de la Minerva de Guy
(je me permet de lui emprunter un extrait de sa photo).

Etape n° 1 : pourquoi la mienne n'en a t'elle pas ?
Etape n° 2 : la mienne est toute nue ...
Etape n° 3 : il me faut un col de cygne ! ! !

Et me voila parti.

Je harcèle de mails Bruno/Comontime, ancien distributeur Minerva, qui m'a vendu la mienne : oui, il y a bien eu des Pythagores avec col de cygne, mais principalement pour le marché américain. Pierre Frey, ancien propriétaire de Minerva, y était plutot opposé, car il considérait que le cal 48 était un calibre simple, et que le col de cygne ne convenait pas.
Bon.
Ou pourrais je trouver quand même un col de cygne pour la pyt ?
Le fournisseur était à Genève - mais fait gaffe à ne pas détruire ton mouvement en le faisant poser... Bref, il est plutot contre. Merci Bruno.

Je continue en déclenchant une mini baston entre anglophiles sur le présent forum en demandant quelle est la traduction exacte en anglais de col de cygne . En final c'est bien swan neck, ce que m'avait dit le traducteur de Google, mais je me méfie de lui. Merci les gars de vous être donné tant de mal.

Ensuite je poste sur le forum Minerva de Timezone pour savoir si certains là bas ont déjà modifié leur cal 48, ou s'ils savent où trouver des pièces. J'ouvre droit à certaine réflexions extrêmement censées, du type : " il n'y en a pas sur la mienne, et elle ne prend que 3 secondes sur la semaine, j'ai raté quelque chose ou quoi ?" Et puis Magnus me conseille de m'adresser directement à Minerva, et me donne un mail et un nom (féminin). Merci Magnus

J'aurais pu y penser avant, mais on a tellement dit que Minerva était quasiment mort et enterré depuis la reprise par les italiens - ce que la visite de leur site web ne dément pas - que je n'y avais pas pensé.

Et j'écris à Jacqueline, qui me répond aussi sec, et nous échangeons une petite dizaine de mails.

En conclusion j'ai le choix entre 3 possibilités :
- ils m'envoie le col de cygne, et je me débrouille pour le faire monter.
- je leur envoie le coq, et ils montent le cygne sur le coq (excusez moi, c'était facile)
- je leur envoie la montre, ils installent le col de cygne, la révise, la polisse, lui trouve une boucle déployante que je cherche désespérément depuis longtemps, après acceptation d'un devis. Ils me renseignent aussi sur son historique dans la mesure de leurs moyens.

J'ai choisi la 3e solution : la pyt part donc demain pour la Suisse.

Sans doute la solution la + onéreuse, mais la + sure, de toute façon il aurait fallu pour les autre une ou plusieurs interventions, et elle avait besoin d'une révision, et je ne suis pas horloger.

J'avais oublié : elle devrait me revenir avant leur fermeture annuelle, le 8 juillet...

Conclusion : tout d'abord merci à tous ceux qui m'ont renseigné.

Ensuite que les idées reçues ne sont pas toujours vraies : la manufacture Minerva donnée pour défunte fait preuve d'un SAV extrêmement réactif - les mauvaises langues diront qu'ils n'ont plus rien à faire, donc qu'ils peuvent soigner le client, mais en général dans ce genre de situation on se fait plutot jeter.

Enfin qu'il s'agit ici d'un cas obsessionnel typiquement chronomaniaque : ce col de cygne ne servira techniquement pratiquement à rien, mais il me plait, à moi, et il ne dénature pas la montre, car il y en a d'autres comme celà, même si cela n'était pas prévu à l'origine.

La suite en photo à son retour ...

Bonne soirée

Ed

 


Minerva et col de cygne - le retour

écrit par Ed le 31 Août 2005

Pour ceux qui n'étaient pas là cet été, je ne résiste pas à remettre le post sur la Pythagore et le col de cygne :

Et voilà ! Ma Pythagore est revenue de son séjour de santé en Suisse, à la manufacture où elle a été très bien accueillie. Elle y a gagné une révision complète, un polissage, le changement des aiguilles, et l'installation du col de cygne sur lequel je faisais une fixette, depuis que Guy nous avait dévoilé les dessous de la sienne.

Magnus, du forum Minerva de TimeZone, m'avait communiqué les coordonnées d'une interlocutrice là bas, et tout s'est déroulé comme sur des roulettes : contact précis, professionnel et efficace à travers des échanges de mail, alors que je m'attendais plutôt à me faire plus ou moins jeter, avec ma demande à la c*n de fondu portant sur une montre qui n'est plus fabriqué et un mouvement de plus de 40 ans, et que Minerva a totalement changé de dimension .

Et bien , non.

Je ne sais pas s'il s'agit de comportements et d'un sens du service individuel, ou d'une volonté de Minerva de continuer à bien traiter sa clientèle historique ce que je pense plutôt, puisqu'ils ont gardé l'outillage, les pièces détachées, et la compétence qui va avec, alors qu'a coté pour les nouvelles productions les machines sont neuves, à tel point que les pièces anciennes et nouvelles génération sont incompatibles.

J'ai eu en prime gracieusement trois documentations d'époque . Hélas, plus de boucle déployante signée en stock.

Seule crainte : l'envoi en lettre recommandée internationale, avec la mention "montre usagée pour réparation", afin d'éviter d'avoir à payer les droits de douane à l'aller et au retour sur la valeur déclarée de la montre. Donc, pas d'assurance. 
Entre nous, c'est un problème insoluble : j'ai appelé les douanes, et il faudrait pour bien faire les choses passer par un commissionnaire spécifique, seul habilité à faire une déclaration ad'hoc, qui ne marche pas pour les particuliers… Ou par un SAV, mais Minerva n'a plus de dépositaires. Tout s'est bien passé, mais j'ai eu quelques sueurs froides.

Donc, voilà le corps du délit : 


De loin et de face : 


De dos et de loin : 


On zoome :


Et voila : 


En détail :
Le col de Cygne !


Et un p'tit tour circulaire dans le calibre 48 : 


 

 

 


The end !


Merci de m'avoir suivi, et surtout merci à tous ceux ici qui m'ont apporté leurs conseils.
Cordialement
Ed