Où acheter / Réparer

Techos El Valjoux 7750
El Valjoux 7750 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

Exemples:

www.tztoolshop.com

La version 7750, à remontage automatique.
www.tztoolshop.com

La version 775, à calendrier complet.

www.tztoolshop.com
La version 7760, à remontage manuel.

www.joseph-watches.com

Une version 7765, montée dans sur une montre de marque Gallet de 1988. Ce fut l'une des toutes premières configurations des 776X. Cortébert Watch Company utilise encore cette version, disponible sur www.military.co.uk.

www.military.co.uk

www.joseph-watches.com

Un 7750 de base, 17 rubis, monté sur une Breitling Chronomat de 1997.

www.joseph-watches.com

Un 7750 avec une finition légèrement supérieur, 25 rubis, monté sur une Breitling de 1989.

Selon le niveau de finition, le Valjoux 775X/6X est monté avec 17 ou 25 rubis. D'un diamètre de 30 mm, cette famille est caractérisée dans sa version automatique par une épaisseur de 7,9 mm et un rotor assez bruyant monté sur roulement à billes. Pour les montres plus compactes, les marques préfèrent généralement le module Dubois-Dépraz monté sur un mouvement automatique ETA 2824 ou 2892, qui donnent 25,6 mm de diamètre et de 6,5 à 7,5 mm d'épaisseur.


Le Valjoux 7750 est un calibre de conception simple, utilisant un dispositif à came pour la commande des fonctions du chronographe. Sur les versions de base, l'une des pièces de ce dispositif est en matériau polymère.


www.joseph-watches.com

Un Valjoux 7761 vu dans le sens inverse (180°), version calendrier à remontage manuel monté sur une "Tempic". On peut clairement distinguer le levier en polymère gris clair en haut à gauche.

www.joseph-watches.com

Sur la droite, le jeu de leviers du dispositif à came.

Au niveau du fonctionnement, je postulerais que malgré sa conception simple, le Valjoux 775X/6X doit être fiable. Certaines versions sont ajustées pour subir le test du Certificat Officiel Suisse des Chronomètres, auquel sont soumises entre autres la majorité des Rolex. J'ignore s'il s'agit là de la version de base ou d'une version légèrement mieux finie. Certaines maisons spécialisées comme Sinn Spezialuhren ont mis au point l'ARKTIS, basée sur une version du calibre résistant à une plage de températures extrêmes grâce à l'utilisation de lubrifiants spéciaux et d'une atmosphère d'Argon.


Au niveau technique, le Valjoux 775X/6X est réputé robuste et me semble polyvalent. J'ignore si c'est dù à la faible disponibilité des calibres automatiques à l'époque ou à sa réelle maniabilité en termes de modifications techniques, toujours est-il que le Valjoux 775X/6X , est l'un des calibres les plus exploités, sur lesquels les faiseurs et les finisseurs on pu laisser libre cours à la créativité:


  • Bell & Ross utilise la version 7760 à deux compteurs pour ses Vintages 126 et une version avec indication 24 pour sa Space 3 GMT.

  • Christiaan van der Klaauw réalise l'Ariadne, un très beau chronographe à calendrier complet, sur base du 7751.

  • Chronoswiss réalise de nombreuses variantes, dont une version rattrappante, sur la base de cette ébauche. Chronoswiss exécute également la Doctors.

  • Dubey & Schaldenbrand a développé une version "Index mobile" à remontage automatique sur cette ébauche.

  • Eberhard utilise une version rattrappante de l'ébauche pour son modèle TAZIO NUVOLARI, et a récemment dévoilé une version à quatre compteurs en ligne.

  • Fortis utilise une version réveil de l'ébauche, basée sur un module développé par Paul Gerber.

  • Girard-Perregaux a développé pour Daniel Jean Richard une version ratrappante à trois poussoirs sur la base de cette ébauche.

  • Hanhart, célèbre marque de chronographes de poche, a lançé la production de répliques militaires du des bases 7750 et 7760.

  • Sur le marché italien, Hebdomas distribue quelques chronographes militaires GMT et à rattrapante basés sur le 7750.

  • Ikepod propose un chronographe à rattrappante basé sur le 7750.

  • IWC modifie selon un cahier de charge interne l'ébauche pour équiper ses Flieger, GST et Da Vinci (lire l'artice "La Da Vinci 3750 classique de IWC" de Kfir pour Chronomania.net). La marque de Schaffausen a également construit sur cette ébauche l'une des plus grandes multi-complications horlogères, en utilisant son module calendrier perpétuel maison développé par Kurt Klaus.

  • Jacques Etoile utilise le 7750 pour un modèle GMT.

  • Omega a propose une version rattrappante sur la base du 7750.

  • Panerai utilise une version "montre"automatique simple de l'ébauche, sans la fonction chronographe pour la majorité de ses Luminor.

  • Paul Picot modifie également l'ébauche pour y ajouter une aiguille de rattrappante et l'indication de la réserve de marche.

  • Philippe Du Bois & Fils vends par correspondance quelques chronographes calendrier et tricompax basés sur les 7750 et 7751.


NB:

Pour de plus amples informations sur le Valjoux 7750, lire l'article THE VALJOUX 7750 CHRONOGRAPH de Walt Odets sur Timezone (en engliche)

Sauf oubli de ma part, chaque description d'image contient le lien vers le site d'où elle provient.

Merci d'exkusé les fôtes d'autrografe, je ne dispose pas de correcteur automatique en français.

Cordialement

Ze white Rabbit