Où acheter / Réparer

Techos Fabrication d’un rotor, quelques détails
Fabrication d’un rotor, quelques détails PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

Détermination de la forme. J'ai très simplement utilisé Paint.

 

à partir d'une photo utilisée sur le projet rafale

 

j'évide au maximum pour laisser à l'oeil le champ libre pour se promener sur le pont et entre les commandes.
Les parties noires seront finies cotes de Genève.

 

Aplat pour le logo, qui sera gravé. Le dorage n'est pas encore en projet.

 


Suite à des discussions avec Néo et Eric, un pied est indispensable.
Néo me propose ce dessin ou très approchant. Je décide de l'angle des côtes. Elles ne seront ni perpendiculaires ou ni parallèles à un bord du rotor.

 


définition des gravures

Je reçois en mai ou juin le rotor brut envoyé par Michel, suite à une demande sur les p'tites annonces. Je l'envoi illico à Eric.

 

Aussitôt reçu, Eric s'y colle.
Protection du rotor au scotch siouplait et percage pour permettre de passer la lame de scie

 


Faut oser. Eric m'aurait envoyé une photo à ce stade, je faisais un infarct !

 


On voit bien les délimitations de la future découpe

 


on remarque que le pied central est encore assez large. Il sera réduit par la suite.

 


Et voilà.

 


Les outils. La scie, impressionnant !

 


Définition finale des gravures directement sur la photo, Paint à nouveau. A chacun ses outils !
Le rotor part chez le finisseur sans le roulement.

La suite vous la connaissez. enfin, pas tout.

En effet, le rotor anglé est arrivé chez l'artisan devant faire la finition côtes, gravure, glavano, début juillet. 
Eric se dit, qu'avec un peu de chance, la pièce sera finie et livrée courant juillet. Pas de bol. Commandes officielles puis vacances.
Bref, je pars en Bretagne et je me focalise sur les prises de vues de la p'tite Breit.

les semaines passent. pas de dead line après les vacances. Il y a le temps. Simplement l'envie d'avoir le rotor.

Les semaines passent. le beau soleil s'estompe, la pluie tombe, et le manque de lumière arrive.

Les semaines passent. Les mails s'échangent. Grr. 
des plans terroristes s'échaffaudent. Je pense monter en Suisse pour kidnapper la fille du finisseur, qu'on en finisse justement.

Les semaines passent. Y a pas l'feu au lac. 
Mais des commandes pour Choppard et F. Muller.
Dommage, on monte en Bretagne en Novembre. 
Bon, ben, repos.
Non, non. ya pu ka graver.

p'tit coup de téléphone à Eric, histoire d'éliminer chacun de son côté son adrénaline.

Oh, des montres à Néo à photographier.
Les semaines passent. Promesse.

hum, bonnes les tartes flambées.
une batte de base-ball ?
une lettre de menace ?
Non, non. ya pu ka graver.

Les semaines passent. C'est sûr, la prochaine fois, nous tombons d'accord, la finition sera faite par la Clinique Horlogère.

Noël approche.
Nikon ne sortira pas de nouveau boitier avant Noël. Je reste au F90x

Bon, c'est sûr on part en vacances en Bretagne, même sans rotor !

je confirme l'adresse de mes bô parents à Eric.
Au cas ou. On ne sait jamais. et pis sinon, c'est pas grâve, y a pas l'feu au lac.

coup de téléphone.
je l'ai, Deniz. 
...
je l'ai, 
...
non
...
si ...
...
le rotor ?
...
le rotor !

p****n, oui, ouioui, ouioui, ouioui, ouioui, oui
...
Bon,je remonte le roulement. Heureusement, j'ai les clés de l'école, car il est là-bas, et c'est les vacances. Mais pas de problème.

1/2 journée passe. 
J'appele le soir.

- salut
- salut
- j'ai monté le rotor. super. pour essayer, j'ai essayé de monter le rotor sur un 7750. J'y suis pas arrivé, je pense que l'axe est pas le même suivant le roulement (les anciens modèles ont en épaulement, voir ma première revue)
- ............... heu 
- bon, je te l'envoie.

deux jours plus tard, une enveloppe à bubulles (vous savez, celle avec lesquelles on fait pétpétpétpétpét pétpét pétpétpét durant trois heures)

Les nerfs, Les nerfs, Les nerfs, Les nerfs, Les nerfs. 
C'est pas vrai, p****n, mais c'est pas vrai, Michel m'a envoyé un môvais rotor, mais quel con je suis, pourquoi je ne l'ai pas essayé avant de l'envoyer à Eric. Mais quel con, quel con, quel con !

P*****N qu'il est beau.

hop, la 126, le fond, le rotor d'origine. .. je dois être à 160, au bord de l'infarct....
...
...
...
...

C'est pour ça que je dis un grand merci à Michel, Néo et Eric.
(décidement, Néo aura bien participé au Tuning de cette 126)

Deniz.